Municipales 2020 à Brest : une charte d’engagement politique pour Pascal Olivard et ses colistiers – Côté Brest du 18/12/2019

Municipales 2020 à Brest : une charte d’engagement politique pour Pascal Olivard et ses colistiers – Côté Brest du 18/12/2019

En signant une charte d’engagement politique, Pascal Olivard et ses colistiers s’engageront «à donner le meilleur pour Brest, sans calcul politique, avec probité et exemplarité».

En course dans la conquête de la Mairie lors de l’élection municipale de mars 2020, Pascal Olivard et ses colistiers de Brest, imaginons demain, signeront une charte d’engagement politique.

Nous sommes hors partis et sans étiquette. Nous sommes des femmes et des hommes, issus de la société civile, qui aimons Brest et sa région. Nous voulons le meilleur pour la ville et ses habitantes et habitants, sans calcul politique, avec probité et exemplarité.

Les engagements

Au travers de cette charte, ils s’engagent à :
• «mener des politiques compréhensibles et transparentes.»
• «agir dans l’intérêt collectif, en dehors de tout bénéfice individuel.»
• «être responsable face aux urgences sociales et environnementales.»
• «respecter le principe de laïcité.»
• «avoir une gestion saine et durable des finances de la collectivité.»
• «écouter, respecter et valoriser les acteurs associatifs et économiques.»
• «considérer les agents territoriaux et leur accorder confiance.»
• «faire le bilan et évaluer notre action avec les Brestoises et les Brestois.»

Une commission d’éthique et d’intégrité

Comment comptent-ils assurer du respect de ces engagements ?

Nous créerons une commission d’éthique et d’intégrité dès le début du mandat. Elle sera composée d’élues et élues, de fonctionnaires, de citoyens et de citoyennes. Cette commission sera chargée de prévenir toute situation de conflit d’intérêt, notamment en ce qui concerne la commande publique.

Nous communiquerons chaque année nos bilans pour assurer la transparence des projets politiques. Les chiffres publiés attesteront du respect des objectifs et de la gestion saine et durable de la collectivité. Nous réduirons les frais de réception et diffuserons les objectifs, frais et bilans des missions de représentation, en France et à l’international.

Nous consulterons régulièrement les Brestoises et les Brestois via des référendums d’initiative locale. Ces consultations porteront sur l’opportunité, l’évolution et l’évaluation des projets menés. Chaque élu de la liste «Brest, imaginons demain» qui ne respecterait pas ces règles de probité s’engage à démissionner immédiatement de son mandat municipal et, le cas échéant, métropolitain.

Source : Côté Brest du 18/12/2019

X