La place de la voiture en ville – Côté Brest du 12/02/2020

La place de la voiture en ville – Côté Brest du 12/02/2020

La position de Pascal Olivard / Brest, imaginons demain

«Le développement de mobilités alternatives, comme le vélo, le tramway ou le bus, se traduira nécessairement par la diminution de la circulation automobile en ville. Nous mettrons un point d’honneur à ce que chacun puisse choisir son mode de déplacement en cohérence avec ses besoins et, surtout, en toute sécurité. Nous pensons qu’il est essentiel d’encourager la diversité des mobilités d’un point de vue écologique bien sûr, mais également pour le dynamisme de notre ville.

Pour autant notre liste, Brest, imaginons demain, ne souhaite pas stigmatiser l’automobile car elle restera indispensable pour se déplacer à l’échelle du Pays de Brest : c’est son utilisation quotidienne qui doit évoluer. L’automobile en tant que véhicule polluant diminuera au profit de véhicules plus propres ou d’autres modes de déplacements, dont les politiques d’aménagement (voirie, stationnements, stations de recharge) devront tenir compte.

Nous développerons les parkings relais et leur utilisation pour lutter contre la congestion du trafic, notamment sur les entrées de Brest aux heures de pointe.

À noter enfin que nous créerons une cellule de la mobilité alternative dès le début du mandat. Composée d’élus, de citoyens piétons, usagers du vélo, des transports en commun…, cette cellule mettra en cohérence les usages dans un objectif commun : un ville plus solidaire, plus écologique et plus rayonnante.»

Toutes les positions des candidats dans l’article :
Source : Côté Brest : https://tinyurl.com/smu559b

X